Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 13:19

Les arômes dans le vin sont souvent difficiles à détecter et identifier... lire la suite

Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:17

Rien que le nom "Osso-bucco", sent bon !...lire la suite

Repost 0
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 15:58

Une bonne pizzeria à Paris avec quelques vins natures à la carte... lire la suite

Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 15:12

Février, c'est le mois du cassoulet ! .... lire la suite

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:56

Bonjour,

 

Ceci est le dernier appel pour le stage Atelier des Terroirs spécial Provence.

L'été sera torride et qui dit grosses chaleurs dit soif et qui dit soif dit rosés, si vous avez envie de savoir choisir le bon rosé cet été, ne manquez pas le 18 juin de 15h00h à 18h00.

Entièrement dédié aux vins de Provence, ce stage sera l'occasion de goûter des rosés, mais aussi d'autres très beaux vins produits dans les différents terroirs de Provence.

pour vous inscrire suivez ceci : http://boutique.vigne-et-sens.com/store/Stages/Ateliers-des-Terroirs


Santé

 

Philippe Berger

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 22:28

Si je vous parle de pomme d'amour, de pop corn ou encore de cookies, nul doute que votre âme d'enfant va se réveiller... Quant à moi, quand je pense pomme d'amour, ce n'est pas seulement la douceur de la pomme et le croquant du sucre qui me reviennent, mais instantanément, les manèges, la musique de la fête forraine où j'allais lorsque j'étais petite...

Ces gourmandises au goût de l'enfance, Thierry Marx, le célèbre chef étoilé, a délaissé son restaurant à Pauillac pour les revisiter... à Disneyland...

La pomme d'amour pour commencer... la pomme s'est muée en pulpe de pomme verte, enrobée d'un sucre léger, moins néfaste pour la ligne ...

Le pop corn est caramélisé par plusieurs cuissons avant d'être recouvert de chocolat... A déguster de façon originale, sur un batonnet...

Enfin, le cookie s'est transformée en une crème de cookie au milieu de deux cookies recouverts de chocolat blanc.

Ces nouvelles friandises, vous pourrez les déguster jusqu'au 5 janvier 2010  chez Disneyland, au prix de 7 €. Un peu cher, c'est vrai... mais l'expérience en vaut surement la chandelle !

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 20:17


Gourmande je suis, gourmande je resterai... Alors quand j'ai vu, au rayon frais de Monoprix, ces petites boîtes noire, élégantes, sur lesquelles figurait l'apétissante photo d'une crème au chocolat, avec un énigmatique nom : "Gü", je n'ai pas résisté !

Dans la boîte, trois petites ganaches au chocolat dans des petites verrines noires, recouvertes d'une pellicule élégamment décorée d'arabesques... A déguster telle quelle, à faire réchauffer pour obtenir une sauce au chocolat, ou encore à mélanger à du lait chaud, trois plaisirs gustatifs différents pour une seule crème, que demander de mieux ? Pour ma part,  je dois avouer que ma gourmandise n'a pas eu de patience ! Dégustée telle quelle, c'est déjà délicieux, onctueux, velouté, chocolaté !!! 53 % de chocolat dans une crème, c'est un pur délice, sans culpabilité car il y a juste la bonne dose... enfin si l'on n'est pas trop gourmand ! Sur le site de Gü, on prévient le dégustateur : "risque d'addiction"... Je confime : 3 petites crèmes quand on est deux, ce n'est pas très équitable ! Alors, une pour toi, deux pour moi... juste pour avoir eu le nez fin et avoir mis dans mon panier la petite boite noire annonciatrice de plaisir, je l'ai bien mérité, non ?! Et puis, une seule, même en faisant durer le plaisir ne prenant de minuscules cuillerées, cela se termine si vite qu'on n'a qu'une idée... y revenir !

Pour l'accompagner, pas d'hésitation, un vin doux naturel, en l'occurence un Banyuls du Cellier des Templiers qui me narguait depuis un petit moment ! Ce vin est si bon avec le chocolat qu'on a presque du mal à imaginer une autre association !

L'histoire de Gü, c'est une histoire de gourmand, celle de James  Averdieck, un anglais expatrié à Bruxelles, tombé amoureux du chocolat belge et des pâtisseries artisanales. Rentré chez lui, en manque de ses gourmandises, il décide de créer Gü, pour mettre à la portée de tous des petits desserts savoureux au chocolat... Gü est né, suivi de Frü, desserts aux fruits présentés dans de petits ramequins en verre, à réutiliser pour d'autres desserts gourmands...

Pour tout savoir su Gü et Frü, rendez-vous sur le site http://www.guchocolat.fr

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 13:20


Une amie a eu la bonne idée de m'offrir quelques pots d'épices de chez Terre Exotique. Voilà bien longtemps que j'avais remarqué ces jolis pots métalliques aux étiquettes raffinées, sans me laisser tenter...

J'ai donc testé ce midi, de la façon la plus simple possible, les Eclats de Sucre Roux au Poivre de Penja. Je vous livre les explications fgurant sur la contre-étiquette du pot.

Sucre de canne
La canne à sucre est une plante vivace qui peut atteindre 5 mètres. De septembre à novembre, les tiges arrives à matuité sont coupées à la main, puis broyées. le jus de canne, appeé "vesou", est obtenu au terme de plutiples opérations techniques. Il est purifié,concentré et cristalisé sans aucune altération ni transformation chimique.

Son origine
Sur l'ile de la Réunion, dans l'archipel des Mascareignes, la canne à sucre s'épanouit sous un climat chaud et umid, dans un sol rich et bien irrigué.

Le poivre de Penja
Le site de Terre Exotique nous livre plein d'informations intéressante sur les épices. On y apprendre que le poivrier est une liane qui pousse sur un tuteur. Arrivée à maturité, sa baie est débarrassée de sa peau et devient le poivre blanc.

Dégustation
L'association du poivre avec les fraises n'est pas une nouveauté, certes... Mais quand l'été approche, je ne peux pas résister aux arômes sucrés des fraises sur les étals du marché... Quelques fraises donc, arrosées d'un jus de citron et saupoudrées de sucre avant d'être réservées dans un endroit pour qu'elles libèrent toute leur saveur... Au moment de déguster, du sucre roux au poivre de Penja et quelques feuilles de menthe ciselées... Simplissime mais fabuleux... Le poivre rehausse divinement les arômes des fraises et de la menthe, et développe sa propre saveur en finale.

D'autres idées savoureuses alliant le sucre roux au poivre de Penja...

. Les "Star-telettes" fondantes poire et amande au poivre de Penja de Rita
. L'ananas au Jurançon et aux épices de Pascale Weeks

Bonne dégustation !

http://www.terreexotique.fr


Corélie VINAUT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 09:34

Grom, les meilleures glaces du mondeJusqu'à il y a quelques mois, en bonne parisienne, les meilleures glaces étaient pour moi celles de Berthillon, le seul glacier que je connaissais où l'on fait la queue même en hiver...

Oui, mais voilà, l'été dernier, nous sommes allés en Italie. Qui dit "Italie" dit "Gelati"... Notre guide mentionnait un glacier incontournable à Florence, Vivoli, que nous avons cherché en vain pendant des heures. Enfin, n'y tenant plus, je me décide à utiliser mes rudiments d'italien pour interroger deux carabinieri sur la Piazza del Duomo . "Vivoli, vous voulez vraiment aller chez Vivoli ?" me demande mon interlocuteur... Moi, embarrassée : "eh bien, dans le guide, il est écrit qu'il faut aller chez Vivoli". "Moi, j'en connais un bien mieux, le meilleur" me répond-il avec un air de chat qui vient de lécher de la crème... Que voulez-vous ? Gourmands comme nous sommes, voilà une affirmation qui ne pouvait que nous interpeler ! Nous voici donc partis à la rechercheGrom, les meilleures glaces du monde de Grom... Il faut bien avouer que là où se trouve la boutique, dans une sombre ruelle bien à l'abri des touristes, on pourrait se dire qu'ils ne vont pas attirer grand-monde... avant de voir la foule qui fait la queue à l'entrée... Rebrousser chemin ? Pour rien au monde...

Alors que vous dire ? Evidemment, il faut goûter pour se rendre compte que ce ne sont pas des glaces comme les autres. Voilà Berthillon cruellement détrôné ! Tout d'abord les parfums sont extraordinaires, uniquement à base de produits de saison. Les sorbets aux fruits sont exquis, on croirait mordre dans le fruit directement. Les crèmes glacées sont fabuleuses... Jusque là, me direz-vous, on ne voit pas en quoi Grom se démarque... Oui mais voilà, Grom a un secret... Allez, je vous le dis... La glace est battue avant d'être servie, et je peux vous dire que chez Grom, ils ont le tour de main, j'en avais mal au bras pour eux ! Après ce traitement, la glace est donc aérée, je dirais même aérienne, fondante, extraordinaire... tellement extraordinaire que nous n'avons pas pu quitter l'Italie sans regoûter un peu de ce velours glacé... plus de 100 km en voiture juste pour manger une glace... Si, si, c'est possible, et vous en ferez surement autant quand vous aussi, vous aurez goûté !

Alors imaginez mon émoi quand j'ai vu que Grom s'était installé à Paris... Les meilleures glaces du monde à portée de main... j'y cours !

Grom, les meilleures glaces du monde
Grom
81 rue de Seine
75006 PARIS

Bonne dégustation !


Corélie VINAULT





Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 07:43

Vous connaissez surement les Speculoos, ces petits biscuits belges aux épices, délicieusement croquants...

Il y a quelques mois, j'avais découvert en parcourant les blogs de cuisine, qu'il existait une pâte de Speculoos... Vite, je cherche où je peux en trouver, j'envoie même un message au fabricant des célèbres biscuits et la réponse tombe comme un couperet : la divine pâte n'est pas commercialisée en France !!! Ô rage, ô désespoir !

Il y a une semaine, en faisant mes courses comme d'habitude, dans mon petit supermarché Casino, je me retrouve au rayon confitures... et tombe en arrêt devant un pot de pâte de Speculoos ! Ni une, ni deux, je le mets dans mon charriot...

Alors, que vous dire ? J'en rougis de honte... et de plaisir... le pot n'a pas duré bien longtemps... Je n'ai pas eu le temps de tester les nombreuses recettes glanées sur le web... Quelques crêpes et voilà la moitié du pot qui disparait en un un clin d'oeil... Délicieusement crèmeuse, la pâte de Speculoos fond sur la langue, libérant tous les arômes d'épices qui la composent. A ma décharge, je ne suis pas la seule à être "tombée dans le pot"... Mon mari et mon fils m'ont bien aidée... Autre tentative avec du pain perdu... Ah ! ce seul souvenir me met l'eau à la bouche... C'est encore meilleur ! Me voilà devenue une Speculoos Addict !!! Il faut bien souligner aussi ce qui me semble une erreur de marketing : le pot est vraiment trop petit !

Bon, promis, la prochaine fois, je modère ma gourmandise - ou j'en achète 2 pots ! - et je teste au moins une recette... Cette petite pâte a inspirée les bloggeuses : les recettes fleurissent à chambouler nos papilles ! Je dois dire que la recette du coulant au chocolat à la pâte de speculoos me semble tout simplement fabuleuse... Je vous laisse tester, en voici quelques-unes :

- Le
coulant au chocolat à la pâte de Speculoos
- La panna cotta à la pâte de Speculoos de Fybule
- Le macaron aux Speculoos de Marina
- Le Cheesecake complètement Speculoos sur Beau à la Louche, à tester absolument

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Saveurs
commenter cet article

Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE