Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 07:12

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, avec leur cortège de plats raffinés, de saveurs particulières... Comme chaque année, les revues culinaires regorgeront d'idées originales pour faire de ces fêtes un moment inoubliable...

C'est le moment d'apprendre à déguster et à associer les vins et les mets...

Deux promotions de dernière minute pour tout savoir avant de vous lancer dans l'élaboration de vos menus de fêtes, et mettre tous les atouts de votre côté pour ne pas vous tromper dans le choix des vins...

- Accords Mets et Vins le samedi 13 décembre 2008 de 15h00 à 18h00
- Journée Vigne et Sens le dimanche 14 décembre 2008 de 10h00 à 13h00 et de 14h30 à 17h30

INSCRIVEZ-VOUS VITE !


Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Où déguster
commenter cet article
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 10:00

Même si vous ne cherchez pas à acheter des vins étrangers, une petite visite sur le site www.vinsdumonde.com est une invitation au voyage...

Première chose à faire : choisir un pays... j'adore l'Argentine, si vous êtes un habitué de ce blog, vous le savez bien... Je clique et et tout de suite me voilà dans l'ambiance : un air de tango plaintif et langoureux  me transporte instantanément au pays d'Astor Piazzola. A gauche de l'écran, des explications sur la viticulture dans le pays.

Il faut ensuite choisir une région, pour l'Argentine, 70 % du vignoble se trouvant aux alentours de Mendoza, c'est dans cette région que l'on trouvera un grand choix de vins. Tandis que la liste des producteurs s'affiche, voilà de nouvelles informations qui s'affichent à gauche, sur la région choisie.

Bref, vous l'aurez compris, ce site spécialisé dans les vins étrangers est une mine d'informations. Vous y trouverez un choix impressionnant de vins de tous pays, de l'Europe à l'Afrique, du Canada à l'Amérique du Sud, sans oublier la Nouvelle Zélande, l'Australie, ou des pays plus étonnants tels la Belgique, la Bulgarie ou la Croatie...

Côté service, 10/10 ! Souhaitant avoir un conseil sur mon choix, un responsable m'a rappelée comme on me l'avait promis. Côté livraison, délai plus que respecté puisque j'ai été livrée avec deux jours d'avance par rapport à la date demandée, avec un petit coup de fil du service commercial pour vérifier que le transporteur avait bien pris rendez-vous... Bref un sans-faute pour un beau voyage au(x) pays du vin !

Quant à la dégustation des vins, je vous en parlerai une autre fois...

Bon voyage !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 14:10

Il n'est pas toujours nécessaire de faire compliqué pour se faire plaisir... Des recettes qui rappellent notre enfance, nous en avons tous en mémoire, mais certaines sont enfouies très loin...

En tournant les pages de ce petit livre des Recettes Régressives de Cyril Lignac, on retrouve le goût de l'enfance, mais avec parfois un petit truc en plus qui en fait  quelque chose de nouveau.

Quelques exemples :

Des carottes râpées, qui n'en a pas mangé ? Quand j'y pense, je me revois instantanément à la cantine de l'école pour commencer, le brouhaha des écoliers résonne encore à mes oreilles... mais ici, elles sont parfumées au citron vert, au gingembre et à la coriandre... De quoi faire des carottes râpées quelque chose de bien plus exotique !

Le gâteau au yaourt, un grand classique, un gâteau moëlleux si bon en sortant du four... mais ici, il est associé au Nutella (ah ! mon péché mignon, je crois que cette seule recette a justifié mon petit coup de coeur pour ce livre !)

Fondue au chocolat aux bonbons et au pain perdu... un vrai bonheur que mon fils et ses copains ont bien apprécié à son dernier anniversaire ! Des brochettes de chamallows, fraises tagada et autres gourmandises, trempées dans du chocolat chaud... Miam !

Bref, c'est vrai, les cordons bleus trouveront ces recettes bien basiques... Aucune difficulté certes, mais des idées sympas qui rappellent l'enfance... et pourquoi pas faire découvrir la cuisine simplement à nos chères têtes blondes ?!

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Livres - Textes et Films
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 18:03
On ne vous présente plus cette émission qui fait un tabac sur M6 depuis février dernier...

Les castings reprennent à Paris... Alors si vous avez entre 20 et 80 ans, si vous aimez cuisiner, recevoir, partager de bons momnts autour d'une table... si vous adorez réaliser des recettes, goûter celles des autres et surtout, concocter une soirée inoubliable pour combler vos hôtes... bref, si depuis des mois, vous vous dites, en regardant l'émission, "et si j'y allais" sans oser le faire, c'est le moment de vivre une expérience hors du commun...

Un avis d'ancienne candidate - pourtant malchanceuse du point de vue des notes - ? Foncez, amusez-vous, vivez une semaine de folie mais tellement enrichissante...

Pour participer, contactez vite Karen au 01 41 92 66 89 ou par e-mail dinerpresqueparfait@gmail.com (envoyer une photo de vous, votre âge, vos coordonnées... et vos motivations !)

A bientôt.


Corélie VINAULT
Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Accords Mets et Vins
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 14:17

Que les gourmands se préparent : le Salon du Chocolat a ouvert ses portes hier jusqu'au 2 novembre au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Pas moins de 400 exposants pour mettre nos papilles en émoi ! Rien qu'à l'idée des effluves qui vont envahir la Porte de Versailles, j'en ai l'eau à la bouche...

Mais au fait, le chocolat, comment l'accorder avec les vins ? Pas simple car le chocolat ne manque pas d'arômes forts capables d'écraser complètement ceux de beaucoup de vins. Le vin qui accompagnera cette gourmandise se doit donc d'être puissant pour tenir tête aux arômes du chocolat.

Tout d'abord, il faut savoir de quel chocolat on parle. S'agit-il de chocolat noir, au lait, blanc, fourré, aux fruits, dans un dessert ? Selon que l'on déguste un chocolat noir avec une amertume plus ou moins forte, un chocolat praliné beaucoup plus doux et sucré, un chocolat fourré aux fruits avec une légère acidité, on ne choisira pas le même vin.

Voici quelques expériences à tenter :

Un vin jaune du Jura, vin puissant s'il en est, avec des arômes particuliers de noix, mettra particulièrement en valeur un chocolat praliné.
Pour un dessert au chocolat, un vin doux naturel de type Maury apportera des arômes puissants de torréfaction, de sous-bois, qui se marieront à merveille avec le dessert (un Maury jeune qui sera encore sur des arômes de fruits se mariera mieux avec un dessert où les fruits - cerise, framboise - seront présents). Avec un opéra aux arômes de café, nous avons coutume de servir au stage Accords Mets et Vins un Grand Roussillon 2001 du Château Barrera... Succès à chaque dégustation : l'accord est parfait, les arômes du vin et du dessert sont magnifiés.
Un vin blanc pas trop sucré, par exemple un Tokaji de Hongrie, pourra accompagner un chocolat fourré au caramel au beurre salé.
Un Porto Tawny sera parfait avec un chocolat noir.

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Accords Mets et Vins
commenter cet article
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 16:01


Le mustimètre, c'est quoi cette bête-là ?

 Indispensable au vigneron, cet instrument - autrement appelé saccharimètre, densimètre ou pèse-moût - permet de mesurer la densité du moût, donc sa teneur en sucre à une température donnée.

Il est utile tout au long de la vie du vin avant sa mise en bouteille :

- Avant la fermentation, il permet donc de connaître le degré d'alcool potentiel
- Pendant la fermentation, il permet d'en suivre le processus
- Après la fermentation, il permet de déterminer le degré d'alcool du vin

A bientôt...

P.S. : suite à plusieurs demandes, je dois préciser que Vigne & Sens ne vend pas de mustimètre. Pour les personnes intéressées, voici un site où vous en trouverez : OBST

Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Le saviez-vous
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 15:32

Cakes in the City... on pourrait dire "c'est écrit dessus, comme le Port-Salut" ! (souvenir d'enfance...) Cakes in the City, c'est un blog très très gourmand sur les desserts ! Une véritable aubaine pour une gourmande comme moi !

Pour commencer, voilà un blog qui émoustille réellement les papilles tant les photos sont appétissantes, délicieusement gourmandes, pleines de couleurs... Des coups de coeur et des recettes à tester absolument, on en trouve à toutes les pages... Pour commencer, j'ai décidé de tester la Panna Cotta à la Pêche ...

J'ai découvert la panna cotta par hasard cet été en Italie... Jusque là, j'avoue que j'avais systématiquement résisté aux invitations de mon petit mari - fan inconditionel de ce dessert -, pas très tenté par cette crème toute blanche qui me faisait trop penser au lait (que je n'aime pas, vous l'aurez compris)... Et là, en Italie, pour une fois, attirée par la jolie touche de couleur apportée par les fruits rouges, j'ai goûté... et adopté ! La panna cotta, c'est une délicieuse caresse sur la langue, une douceur onctueuse et une délicatesse de goût indescriptible...

Donc, une panna cotta à la pêche, un de mes fruits préférés, voilà qui me donne envie... Bon, il va falloir ruser car ce n'est plus de saison... Mais une envie ne se discute pas !

Que boire avec ce divin dessert ? Il me semble évident qu'un blanc moëlleux ferait un accord tout à fait cohérent. J'ai une ultime bouteille de Sucre d'Ange du Domaine Les Loges de la Folie... Allez, je goûte ce week-end et je vous fais un compte rendu...

Quelques autres recettes pour finir de vous mettre l'eau à la bouche :
Biscuits argentins Alfajores de Cakes in the City
- ah diabolique, les biscuits dont j'ai usé et abusé lors de mon voyage en Argentine, fourrés au Dulce de Leche - la confiture de lait -, les Alfajores de maicena...Je pique la photo à Camille pour vous tenter si ce n'est pas déjà fait... J'espère qu'elle ne m'en voudra pas !

- l'indescriptible et savoureux Mi-cuit au Chocolat, pour lequel mes papilles s'émoustillent rien que d'y penser

- des Scones à l'Orange... et tant d'autres que je risque de prendre 1 kg à chaque clic !!!

Bon appétit !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Blogs de gourmets gourmands
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 06:57

Restaurant Rosebud à ChamonixDernier souvenir de vacances...Nouvel arrêt à Chamonix en revenant de Toscane... Etape à l'hôtel du Jeu de Paume****, gros chalet décoré avec beaucoup de charme, avec tout le confort souhaité : piscine couverte, jacuzzi, sauna, hammam, tennis...

Nous dînons au restaurant de l'hôtel, le Rosebud... Accueil chaleureux dans une salle éclairée de larges fenêtres sur le jardin, habillées de stores bateau blanc et bleu... Le cadre est sobre, élégant, un lustre en fer forgé et pampilles donne un petit côté cosy, les soliflors sur les tables, avec un arum, donnent une atmosphère apaisante...

Pour nous mettre en appétit, une petite mise en bouche : une Petite Pièce de saumon sur Crème de Roquette. Simple, fin, élégant, voilà qui nous donne envie de nous plonger dans la carte...

Pour commencer, j'opte pour la Lasagne de Légumes au Basilic, Mozzarella di Buffala frite, Chantilly d'herbes. La présentation est superbe, un véritable tableau, pour le plaisir des yeux avant celui des papilles. Les lasagnes se composent de différentes couches de courgettes, tomates, pâtes aux herbes, aubergine. La Chantilly est très fine et savoureuse, avec une note de coriandre qui se marie très bien avec les lasagnes.

Pour continuer, un Filet de Féra du Haut-lac cuit sur Peau au Sésame, Cannelloni à la Roquette. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le féra, il s'agit d'un poisson de lac à la chair blanche, pauvre en graisses, assez ferme mais très fin. Dans ce plat, la légère acidité des cannelloni à la roquette vient en confrontation avec le sésame du poisson, les saveurs se mêlent avec bonheur.

Pour accompagner ce plat, le maître d'hôtel me propose un verre de viognier, un Vin de Pays des Collines Rhodaniennes de Jean-Michel Gérin. Il s'accorde particulièrement bien avec le poisson, rehaussant les arômes grillés du sésame.

Mon petit mari s'est, lui, laissé tenter par un Quasi de Veau cuit au foin en cocotte, Lard de l'Arnad et Rissole au Reblochon fermier. Si je vous parle de ce plat, c'est que nous avons eu la surprise de le voir arriver dans sa petite cocotte en fonte. La viande cuit en effet sur un lit de foin. N'étant pas en contact avec le jus, elle est donc cuite à la vapeur, pendant longtemps, et en ressort très moelleuse. Le foin donne tous ses arômes au jus. Original... et délicieux !

Enfin, pour terminer, je choisis la Rézule à la Rhubarbe et à l'Eau de Rose. Comme moi, vous vous demandez sans doute ce qu'est une rézule. C'est en fait une sorte de beignet. J'ai trouvé dommage que l'eau de rose très présente masque trop la rhubarbe, que j'adore. Le beignet était accompagné d'une glace à l'eau de rose. Etonnant tout de même...

Bref, le Rosebud est à tous points de vue une adresse à retenir pour de prochaines vacances montagnardes !

Hôtel du Jeu de Paume / Restaurant Le Rosebud
705 route du Chapeau
Le Lavancher
74400 Chamonix Mont-Blanc
Tél : 04 50 54 03 76
Site :
www.jeudepaumechamonix.com

A bientôt !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Restaurants
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 09:00

Il y a des jours où l'on a pas envie d'aller loin pour dîner, voire même juste assez prêt pour y aller à pied , profiter d'une petite marche dans la douceur d'une soirée, après le stress de la journée... Pas loin de la maison donc, se trouve L'Annexe, un charmant petit restaurant... Peu de tables, une jolie déco dans les tons prune, une terrasse ombragée pour les soirées d'été... Que du bonheur...

Sur la carte, on ne sait que choisir... Pour commencer, je fixe mon choix sur la Planche de Caviars (chou-fleur, courgette, aubergine), Tapenade, Pistou et ses Croûtons... C'est simple mais si savoureux...

Pour continuer, des Noix de Saint-Jacques Sauce à la Vanille, Risotto Crémeux et Safrané... Les noix de saint-jacques sont cuites juste à point, moëlleuses à souhait... La sauce est un peu trop vanillée à mon goût mais en n'en mettant pas trop, l'association est intéressante... Le risotto, un délice...

En dessert, je ne résiste pas au Frais Carpaccio d'Orange, sauce Grand Marnier et menthe... L'association des oranges et de la menthe est une de mes préférées, j'en use et abuse quand il y a de la menthe dans le jardin...

Pour accompagner tout cela, nous portons notre choix sur un Pessac Léognan blanc, de 2003, du Château de Cruzeau, issu à 100 % de sauvignon blanc. La robe d'un jaune soutenu, aux reflets dorés, met du soleil dans nos verres, le nez est complexe, sur des notes de pêche blanche bien mûre, de caramel, de beurre frais, des arômes toastés, vanillés... L'effet millésime est flagrant, le vin est flatteur et met en valeur la cuisine du chef...

A noter, car c'est rare, outre un accueil chaleureux, on nous parle du plaisir de chaque plat, de l'harmonie des saveurs, et des vins... C'est si rare d'avoir un conseil dans ce domaine , à part dans les grands restaurants où un sommelier officie - et je ne parle pas d'un rapide "on a un chinon qui est bien"... non ici, on vous en parle avec amour, avec de jolis mots, en connaisseur - c'est si rare, disais-je, qu'il faut le noter... et l'apprécier !

Bref, tout cela dans un menu à 30.00 € pour entrée/plat/dessert, vous l'aurez compris, c'est un restaurant à ne pas manquer... En plus, la carte change régulièrement, pour de nouvelles découvertes à chaque visite !

Une dernière recommandation : les habitués connaissent bien l'endroit... N'oubliez pas de réserver pour éviter toute déconvenue, surtout le week-end !

Bon appétit !

L'Annexe
54 avenue du Bac
94210 La Varenne St-Hilaire
Tél : 01 48 89 38 25

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Restaurants
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 08:20

Aïe, aïe, aïe, voilà trois semaines que je n'ai pas eu le temps d'écrire sur le blog ! Il faut dire que la rentrée est un peu bousculée, les stagiaires affluent pour profiter des foires aux vins pour venir apprendre le vin... Allez, on repart un peu en vacances ?...

Direction la Toscane, une étape incontournable si l’on veut découvrir les merveilles de l’Italie… Florence, Arrezzo, Sienne, Pienza… des merveilles d’architectures du Moyen-Âge à la Renaissance… notre destination pour ces vacances d’été…


Mais il faut bien avouer le revers de la médaille : tant de sites fabuleux attirent une foule d’estivants… Alors, pour se remettre des visites touristiques épuisantes, rien de tel qu’une pause au Relais La Solaïa… A quelques kilomètres d’Arrezzo, près de Monte San Savino, notre arrivée a été saluée par un orage de fin du monde, accompagné par des grêlons gros comme des œufs de pigeons… Pas de très bon augure ! Après nous être perdus dans les petits villages désertés en raison du temps, nous sommes enfin arrivés. Quelle surprise en découvrant le site absolument extraordinaire de cet hôtel 4 étoiles  : juché sur un sommet, c’est toute la vallée que l’on découvre de là-haut… Véritable petit bijou, mini village complètement reconstruit et refait à neuf, rien n’est laissé au hasard : des chambres à la décoration cosy, un SPA, une piscine à débordement qui donne l’impression de nager en plein ciel, une terrasse pour le petit déjeuner et –si le temps le permet – pour le dîner, avec vue sur la vallée, tout à La Solaïa permet de se ressourcer après une journée de vacances harassante ! Heureusement, malgré notre arrivée sous le tonnerre, tout notre séjour a été sous le signe du soleil…

 

Pour le petit déjeuner, un buffet délicieux nous attend chaque matin, avec gâteaux tout chauds, tout juste sortis du four, tourtes au jambon, délicieuses charcuteries italiennes – jambons, pancetta… - fruits frais, croissants… De quoi être en forme pour affronter les musées des environs…


Quant au dîner, l’Archetto nous accueille chaque soir avec son menu mettant en valeur la cuisine toscane et les produits de la région. On nous propose même un jour du sanglier ou de la biche, cuisinés rien que pour nous ! La gentillesse et le dévouement du personnel ajoutent encore au charme de ce lieu magique… Entre anglais imparfait, italien balbutiant et langage des mains – eh oui, on est en Italie ! -, on se fait comprendre comme on peut et on y arrive toujours !


En fin de journée, les hirondelles se joignent à nous pour s’abreuver dans la piscine… Ah, douce Toscane !

Relais La Solaia
Via di Solaia - 52040 Civitella in Val di Chiana - Arezzo - Italie
Tél :  0039.0575.440032  -  +39 340/08.83.821 -19
Fax : 0039.0575.440353
Email:
booking@lasolaia.it
Site : http://www.lasolaia.it/

Ciao !


Corélie VINAULT

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Accords Mets et Vins
commenter cet article

Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE