Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 13:37

Certaines appellations sont totalement méconnues du grand public...lire la suite

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 11:31

On me dit souvent que les vins des Côtes du Rhône...lire la suite

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 07:22

Voici la liste.....lire la suite

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:47

J'ai dîné récemment dans un restaurant...lire la suite

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Restaurants
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 08:00

Plusieurs origines sont reconnues à l'expression "Boire à tire-larigot" ; à tire-larigot voulant dire en grande quantité.

Voici quelques pistes :

  • Tirer voulait dire fin du XVème siècle début du XVI faire sortir un liquide de son contenant, et "à tire" : sans arrêt. Le larigot était un petite flûte. Pourquoi avoir associé ces deux mots pour faire "boire à tire-larigot". Est ce que les joueurs de flûte étaient de grands buveurs, a-t-on fait un amalgame avec l'expression flûter pour le bourgois qui voulait dire : boire comme un trou ou bien a-t-on comparé la flûte avec la bouteille. Mais ce qui est curieux, c'est le choix de l'instrument, le larigot. On aurait pu dire "boire à tire-flûte ou à tire-pipeau !
  • L'évêque Rigault aurait offert au XIIIème siècle une très grosse cloche à la ville de Rouen qui devint la rigaude ; tirer sur les cordes pour la faire sonner donnait vite une grande soif aux sonneurs...qui devaient "boire à tire la rigaude" expression qui avec l'effet du temps devint "à tire-larigot".
  • enfin une autre explication est avancée : Clovis vainqueur en 507 à la bataille de Vouillé, de Alaric Goth roi des Wisigoths, aurait déclamé : "Je bois à toi, Alaric Goth" !

Il semblerait que la plus communément admise soit la version musicale.

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 08:00

Chaque année depuis plus de 10 ans, le secteur français des vins et spiritueux réalise entre 7 et 10 milliardsd' euros de chiffre d'affaires à l'export, ce qui représente la vente d'environ 130 avions de chasse "Rafale". La France a exporté près de 14,2 millions d’hl de vin pour 7,17 milliards d’euros en 2011.

La répartition par zone géographique des 20 premiers marchés en valeur, s'établit comme suit :

  • l'Europe avec 4.1 milliards d'€ est le plus important avec une progression de 3%
  • l'Asie (Chine, Hong Kong, Japon, Singapour et Taïwan) avec 2.5 milliards d'€ est en progression de 29% principalement sur le Cognac et les vins du Bordelais
  • les Etats-Unis et le Canada avec 2.1 milliards d'€ affichent une progression de 9%

La filière vin est :

  • n°1 parmi les secteurs exportateurs de l'agroalimentaire français : les spiritueux et les vins représentent 74% de l'excédent de l'agroalimentaire.
  • n°3 parmi les secteurs excédentaires français juste derrière l'aéronautique et la parfumerie avec un solde positif de 8,6 milliards € en 2011 en progression de 9%.

Elle fournit en France plus de 250 000 emplois directs.

Sources : France AgriMer ; FEVS (Fédération des Exportateurs de Vins & Spiritueux)

Bonne dégustation !

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 08:00

Certains producteurs de vin n'hésitent pas à faire de l'humour sur les étiquettes ornant leurs bouteilles, je vous en livre quelques unes.

Vous avez pu goûter certains de ces vins au cours de stages Vigne & Sens.

Commençons par la cuvée Point G de France Gonzalvez dans le Beaujolais :

Nous avons aussi la cuvée P'tite Gâterie du domaine des Griottes en Anjou :

Deux cuvées du Domaine de la Tour Grise dans le Saumurois :

Le Chateau Renaissance dans le Bordelais et sa cuvée "Brèves de comptoir"

Pascal Simonutti et son humour très particulier avec des références musicales ou autres...

Voilà ! Si vous tombez - chez un bon caviste - sur une de ces cuvées, ne soyez pas septiques, ces vins sont très bons.

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 08:00

Voici quelques idées de grandeur sur les surfaces viticoles en France.

La lecture de ces chiffres peut aider à mieux comprendre certains faits comme par exemple la relation entre rareté et prix de certains vins produits ça et là. Cependant ces chiffres n'expliquent pas tout. Les facteurs humains, culturels, climatiques, géologiques et pédologiques sont à considérer dans l'approche que l'on veut avoir d'une région viticole tout comme les facteurs sociaux et les effets de mode.

En France, la vigne occupe près de 3% des terres arables sur environ 774 000 ha et occupe la 2ème position mondiale derrière l’Espagne. La France et l’Italie se partagent suivant les années la place de 1er producteur de vins au monde (environ 19% du vin mondial est français).             

La récolte 2011 a été de 50,2 millions d’hl, ce qui représenterait 6.69 milliards de bouteilles si cette quantité était mise en bouteille.

Voici la répartition des superficies en hectares par régions en 2010 :

REGION

Superficie AOP* Superficie IGP** et vins sans indication géographique Superficie Totale
Alsace - Est 15 603 281 15 884
Beaujolais 17 843 270 18 113
Bourgogne 28 933 353 29 286
Bordeaux 115 376 1 806 117 182
Champagne 33 350 154 33 504
Corse 2 740 3 082 5 822
Jura 2 123 291 2 414
Savoie 2 689 1 122 3 811
Languedoc-Roussillon 54 579 118 448 173 027
Provence 29 193 11 026 40 219
Sud-Ouest 17 517 9 272 26 789
Toulouse-Pyrénées 14 522 23 627 38 149
Val de Loire 51 621 12 820 64 441
Vallée du Rhône 75 376 55 500 130 876

* AOP = Appellation d'Origine Protégée (en France : Appellation d'Origine Contrôlée = la catégorie avec le plus de contraintes, sensée être la plus qualitative)

** IGP = Indication Géographique Protégée ( en France  : les Vins de Pays et les vins de Table = catégories avec moins de contraintes mais dont peuvent faire partie de très grands vins)

Nous pouvons voir par exemple que la Bourgogne n'a pas une très grande surface, élément qui pourrait à lui seul expliquer la rareté et donc les prix élevés pratiqués dans cette région...mais ce n'est pas le seul, parce que sinon toutes les "petites" régions proposeraient des vins chers. Il faut donc rester prudent quant à l'interprétation de ces chiffres et appréhender les divers facteurs qui caractérisent la région.

On peut aussi contater par exemple, que la région Languedoc-Roussillon produit plus de vins en IGP qu'en AOP, mais peut-on tirer des conclusion hâtives de cet état de fait...non ; de grands vins sortent chaque année de cette région et d'ailleurs des autres et le seul conseil que je puisse vous donner c'est de vous faire votre propre opinion en goûtant et en choisissant les vins que vous boirez

Bonne dégustation

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Le saviez-vous
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 08:00

Les premières estimations de production de vin en 2012 sont de 46, 489 millions d'hectolitres, ce qui représente un recul de - 8,7% par rapport à 2011, il est vrai année particulièrement généreuse. 2012 serait donc dans la moyenne de ces dernières années.

Ce recul est du aux conditions climatiques difficiles de ce début d'année . Le gel de cet hiver a causé beaucoup de dégâts, notamment sur les vieilles vignes plus fragiles. Le printemps frais et pluvieux a rendu la floraison* difficile et le début d'été froid et humide que nous connaissons, favorise l'apparition de foyers de mildiou et d'oïdium.

Ces conditions auront des impacts sur les quantités produites dans les différentes catégories. En effet, il est prévu que cette baisse sera moins sensible pour les vins d'appellation (-6%) que pour les vins en IGP (-12%). La catégorie IGP (vin avec Indication Géographique Protégée) peut choisir de se replier en vins sans IGP, c'est à dire sans indication géographique.

Dans beaucoup de régions, la floraison encore en cours rend l'estimation incertaine, et il faudra attendre la fin des vendanges pour se prononcer sur le millésime 2012.

Avec ces quelques données, je voudrais attirer votre attention sur trois points :

  • tout d'abord, soyez très prudents quand vous lisez ici et là - et souvent avant que les raisins ne soient vendangés - qu'un millésime va être grand, petit, de garde, exceptionnel ou tout autre qualificatif.
  • et ensuite, ne rejetez pas ces millésimes dits "petits", car très souvent s'expriment dans ces années, d'autres qualités que sont la délicatesse, la maîtrise des rendements par le vigneron et son travail ainsi que l'âge des vignes. La patte des grands vignerons se dévoile souvent dans les "petits" millésimes.
  • et puis les millésimes "moins grands", vous permettrons d'attendre toutes vos grandes bouteilles issues de très grands millésimes, en effet les "petits" millésimes sont prêts à boire bien avant les grands.

* phase du cycle végétatif qui correspond à la fécondation de la fleur et qui détermine donc le volume de la future récolte

Bonne dégustation

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Vins et Vignerons
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 19:44

D'où viennent les expressions du langage courant et plus particulièrement celles ayant trait au vin ?...lire la suite

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Livres - Textes et Films
commenter cet article

Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE