Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 10:00

La Table des Blot Dampierre13 ans de mariage, noces de muguet ! Une parfaite occasion pour une petite escapade en amoureux dans la Vallée de Chevreuse, à la découverte de petits villages adorables...

Pour le déjeuner, nous nous arrêtons à la Table des Blot... Pour ceux qui, comme moi, penseraient immédiatement à Jacky du même nom, vigneron de talent à Montlouis, le mystère est vite levé : bien que certains de ses vins figurent à la carte, Jacky BLOT n'est pas parent avec nos hôtes.

Ceci éclairci, venons-en à notre pause gastronomique... Car il s'agit bien ici de gastronomie, tant le talent de Christophe BLOT offre à nos yeux et à nos papilles de véritables tableaux de saveurs, rajeunissant des recettes traditionnelles, imaginant des associations inventives...

Avant de vous parler de nos assiettes, laissez-moi vous parler un peu du cadre. Sur la base très traditionnelle de l'ancienne Auberge du Château - le château de Dampierre se trouve juste en face -, Sylvie BLOT a su donner un air très contemporain à la salle du restaurant, choisissant avec goût des objets sobres et raffinées, une vaisselle épurée...

Pour nous mettre en appétit, on nous sert une petite mousse de saumon délicieusement fondante, accompagnée d'une petite salade parfumée aux herbes fraiches (ciboulette, estragon...), et d'une émulsion de crustacés aérienne, le tout surmonté de pommes gaufrettes croustillantes.

Le pain est fait maison, au lard et olives vertes d'une part, à la bière et au sel de Guérande d'autre part. Voilà un raffinement de plus que nous apprécions particulièrement.

Bien, j'espère que tous ces préambules vont ont donné faim ! J'en viens enfin au plus intéressant. Pour commencer, je me laisse tenter par  une Tête de Veau Pressée Tiède, Parfumée au Gingembre, Ravigote et Vinaigre Balsamique... Ce plat traditionnel prend un petit air nouveau grâce au gingembre apportant une petite note amère et épicée savamment dosée - heureusement pour moi : j'ai pris un risque, je n'aime pas le gingembre... Pari réussi, l'équilibre est parfait, le gingembre pas trop présent, juste assez pour donner au plat une saveur nouvelle.

Quant à mon petit mari, il savoure des Escargots de la Vallée, Pieds de Cochon, Châtaigne Emulsionnée... L'alliance de saveurs est étonnante, l'émulsion de châtaigne est une merveille de légèreté. Il en redemanderait presque !

Je continue avec un Filet d'Agneau cuit au Four, Radis Blanc, Vin Rouge réduit et Poireau. Quel plaisir pour les yeux ! Chaque assiette est composée telle un tableau, ou mieux une sculpture, on hésite à y toucher ! Malheureusement, nous avons oublié l'appareil photo... La viande, rosée, est cuite à la perfection. Ici encore, l'accompagnement fait de ce plat une combinaison de saveurs étonnante : un lit de coriandre fraiche et de câpres grillées parfume la viande merveilleusement. Je me rends compte que j'emploie beaucoup de superlatifs, mais c'est mérité !

Pour accompagner le plat, nous optons pour Pauillac 2004 - Lacoste Borie, second vin du Château Grand Puy Lacoste. Une robe d'un beau grenat profond, aux reflets légèrement rose saumon, dénotant un début d'évolution, un premier nez discret qui se développe à l'aération, sur des fruits rouges - framboises, fraises des bois -, des épices, des notes torréfiées, une bouche toute en rondeur, avec des tanins encore bien présents mais néanmoins élégants. Avec le plat, l'accord est tout à fait réussi, les arômes du plat et du vin se mêlent avec bonheur, les tanins sont asouplis par la viande.

Enfin, le dessert... Un Tiramisù (je ne résiste jamais à ce dessert) "Mascarpone-Café" - jusque là, rien de très nouveau -, Espuma Griottines, Madeleine... L'association m'intrigue, je tente l'expérience... Une assiette à la présentation toujours aussi impeccable arrive, avec une verrine présentant en couches successives le macarpone, le biscuit au café, des griottes, l'espuma de griottines et des zestes de citron vert... Je prends une première bouchée en oubliant le citron vert. L'association est savoureuse, les contrastes de textures intéressants... Deuxième bouchée... J'y ajoute des zestes de citron et là... OUAH !... Le cri du coeur, ou plutôt des papilles ! Tout est changé, exalté, magnifié, que sais-je encore... Pour emprunter une expression  tendance, c'est une "tuerie" ! Quant aux petites madeleines qui accompagnent ce divin dessert, elles sont tout simplement exquises, d'un moëlleux, d'un fondant !...
La Table des Blot Dampierre
Vous vous en doutez, après tout cela, nous n'avons plus tout à fait faim ! Oui, mais apparaissent soudain devant nous deux tuiles aux amandes géantes, fines, craquantes,  un point final tout en légèreté à ce repas très gastronomique ! Gourmands, les Vinault ? Oui, et fiers de l'être quand il s'agit de telles saveurs... Nous dégustons ces tuiles jusqu'à la dernière miette !

J'oubliais, le service est impeccable, l'accueil chaleureux, le chef fait même un petit passage dans la salle...

Je pense qu'il n'est pas besoin d'en rajouter : vous vous arrêterez surement à la Table des Blot quand vous passerez par  Dampierre !

Bon appétit !

La Table des Blot
Auberte du Château
1 Grande Rue
78720 Dampierre
Tél : 01 30 47 56 56
Site :
www.latabledesblot.com


Corélie VINAULT

Partager cet article

Repost 0
Published by Vigne et Sens - dans Restaurants
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE