Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 06:50

Un dîner presque parfaitAïe aïe aïe, pas facile de se voir à la télé !!! Voilà, ça y est, l'émission est passée... Mais comment comprendre en 50 minutes ce qu'a été cette journée de folie... Allez, je vais tout vous dire...

6h15 : le réveil sonne... Première pensée : "déjààààààà ! Oh non, encore quelques minutes"

6h16 : "NOOOOOON,pas le temps de flemmarder, c'est aujourd'hui que M6 débarque pour une journée de folie... Il faut que je sois belle et que la maison soit rangée pour leur arrivée à 9h00 !!! DEBOUT !!!

7h30 : petit déjeuner terminé, mari et enfant partis, l'un pour l'école, l'autre pour le bureau. Vite, brossage de dents, brushing, mise en beauté... et début du stress !

9h00 : Ombline arrive, escortée de deux chippendales... pardon, deux jeunes hommes charmants, et quelques sacs de matériel...

9h02 : quelques repérages dans la maison, surtout dans la cuisine, petite il est vrai... "Où est-ce que je vais bien pouvoir me mettre ?" se demande surement le caméraman dont je lis l'inquiétude sur son visage...

10h00 : il est l'heure de partir pour faire les courses... Direction Vincennes... C'est lundi, pas de chance, à St-Maur, presque tous les commerçants sont fermés. Je l'avais bien dit que je préférais un autre jour. En plus, je devais accompagner mon fils à une sortie avec l'école, parce qu'avec une jambe dans le plâtre, il ne peut pas y aller sans moi ! J'ai un peu l'impression de le trahir, il ne va pas pouvoir faire la sortie à cause de moi ! 

10h15 : arrivée au 23 avenue de Paris à Vincennes, où Grégory nous attend de pied ferme à La Boîte à Vins. Il est normalement fermé lui aussi le lundi, mais il a accepté d'ouvrir pour que je puisse faire mes achats de vins en "live"...

10h16 : Ombline et ses accolytes descendent de voiture. Je dois repartir et refaire mon arrivée... "Allez, souris Corélie, tu es filmée" me dis-je en démarrant le coeur battant... C'est que je n'ai pas l'habitude des caméras... Cette journée a un petit parfum d'aventure...

10h20 : Me revoilà devant La Boîte à Vins...  Des passants passent... intrigués par les caméras... "Qui est cette vedette du cinéma ? Tu la reconnais ?" se disent-ils surement... Petite minute de gloire !

10h22 : Un client fidèle de Grégory s'approche de l'entrée. "Ah vous êtes ouvert, ce matin ?" s'étonne-t-il . "Non, non, c'est pour une émission"... AAAAAAHHHHHH !

10h24 : Allez, cette fois, la voie est libre, je peux entrer... "Bonjour Grégory, vous allez bien ?" "Très bien, Corélie, merci, et vous"... COUPEZ, ON LA REFAIT ! Et oui, je crois que j'ai dû dire bonjour à Grégory pas moins de 3 ou 4 fois ! Amusant, je me sens actrice !

11h30 : "Merci Grégory pour tes bons conseils ! (Cette aventure crée des liens... Nous sommes passés au tutoiement l'air de rien...) A très bientôt !" Je peux ressortir... Ouf, me voilà munie d'un Côtes du Lubéron pour accompagner le tajine, et d'un Maury blanc du Domaine de Saint-Roch pour le dessert ! Etape suivant chez le primeur... En effet, il était initialement prévu que j'aille chez le poissonnier, mais voilà,  pas le moindre poissonnier ouvert le lundi dans le val-de-Marne ! Changement de programme donc... J'achèterai les fruits...

11h40 : j'achète pruneaux (j'en avais déjà acheté mais pour les besoins de la production, nous allons faire une cure !!!), pommes, poires... et des scoubidoubidou... Oups, je me laisse aller !

11h50 : il faut activer le mouvement ! ll faut encore acheter les bougies et le pain !

12h00 : Je me gare devant Wooden Store, une charmante boutique de déco où je sais pouvoir trouver de jolies bougies pour ma déco... J'adore les bougies, ça fait briller les yeux... Dommage que je n'aie pas le temps de flâner pour tout voir, tant pis, j'y reviendrai tranquillement un autre jour ! 

12h15 : Nous courons presque jusqu'à la boulangerie du Petit Duc. Je fais la queue tandis qu'Ombline négocie avec la patronne la possibilité de filmer. Aïe, la vendeuse est timide, elle ne veut pas paraître devant la caméra, elle se fait remplacer. Je sens les regards des clients dans mon dos et ai bien du mal à être naturelle pour demander mon pain ! N'est pas Sophie Marceau qui veut ! C'est un métier !

12h25 : Ca y est, les courses sont finies... Mon portable sonne... Mon petit mari, repassé à la maison entre deux rendez-vous, s'est retrouvé nez à nez avec une foule de techniciens attendant impatiemment le retour de la star (moi !) pour se mettre en place... 

12h30 : nous arrivons enfn à la maison ! Je n'ai pourtant pas acheté grand chose mais ces courses m'ont fait l'effet d'un marathon... "Euh, est-il prévu que j'aie un peu de temps pour reprendre des forces ou dois-je attendre le dîner pour manger ?" Bonne nouvelle, je vais pouvoir manger un morceau !

12h31 : une horde de techniciens en tous genres envahit la maison ! 

12h35 : le jardin n'est plus un jardin. Malettes, caméras, projecteurs... un amoncellement de matériel a poussé sur le gazon... Euh, l'apéritif est supposé se faire justement là ! Pas d'inquiétude ! Tout va disparaître...

12h36 : Philippe, le réalisateur, et le caméraman, m'entraînent pour une visite filmée de la maison... Ah ! je ne m'y attendais pas... Ouf, notre chambre est visible ! Bon, inutile de montrer la chambre de mon fils, c'est le bazar ! La salle de bains, j'en suis très fière, la cuisine évidemment, le salon qui soudain me semble bien terne...

12h50 : "Je mange quand ?" me dis-je inquiète... Ca y est, pause pour tout le monde... La Régie s'active dans le jardin, le micro-ondes ronronne... Quant à moi, je me fais rapidement un sandwich...

13h30 : interview dans le jardin... Pas facile de se définir... "Où dois-je regarder ? Ah oui, ne pas regarder la caméra"... Mais c'est fou ce que ce gros oeil noir qui vous fixe peut attirer le regard comme un aimant... "Allez concentre-toi" ... Ah, un voisin a malheureusement choisi  ce moment pour tailler ses haies... L'ingénieur du son bondit ! On dépêche un ambassadeur négocier un petit quart d'heure de pause... C'est bon... Oups, c'est Médor maintenant qui s'en mêle et aboie après je ne sais quoi... On attend..."Oui, mais c'est quand que je commence à cuisiner ? C'est que j'ai 4 inconnus à table ce soir !!!" me souffle ma petite voix interne qui commence à paniquer... Grrr le quart d'heure est passé, le bruit de la tronçonneuse reprend, MAIS JE N'AI PAS FINI DE PARLER !!! Cette interview me semble durer des heures, et je ne pense qu'à mon repas ! Pour que les téléspectateurs comprennent bien qui je suis, il faut maintenant que je chante un peu... à la fenêtre du salon ! Oui, je chante tout le temps, c'est ma passion, et je dois bien avouer qu'il m'arrive d'oublier que les fenêtres sont ouvertes... mais PROMIS, je ne chante JAMAIS à la fenêtre... Je tiens à rester en bons termes avec mes voisins ! Allez, c'est mon jour de gloire, aujourd'hui tout est permis...

14h30 : enfin, je peux commencer ! Eplucher, découper, mijoter... Je suis à nouveau dans mon élément, tout va bien... Ah, il faut que je commente à voix haute tout ce que je fais... Pas facile... Heureusement, Ombline, petite souris cachée je ne sais où, passe parfois la tête pour une recommandation... Je chante souvent en faisant la cuisine, l'épluchage est un moment particulièrement propice pour Mozart... mais je le fais rarement avec un caméraman assis sur mon évier, braquant l'oeil noir de sa caméra sur moi !!! Ah !

18h30 : jusque là, tout s'est bien passé, je suis à peu près dans les temps... La table est dressée, le tajine mijote, la terrine de saumon est au frais (ça, ce n'est pas prévu... c'est une sortie de secours au cas où mes convives n'aimeraient pas les huitres chaudes), le dessert est prêt... Il faut que j'aille me changer... Je m'occuperai des huitres après...

18h50 : Ca y est, le moment de vérité : il faut que j'attaque les huitres... Attaquer est bien le terme qui convient : je n'ai JAMAIS ouvert d'huitre de ma vie ! D'habitude, c'est mon petit mari qui s'y colle... Pour l'émission, j'avais tout simplement prévu de les acheter le jour même et de demander au poissonnier de les ouvrir... Mais évidemment, comme les huitres ont finalement été achetées la veille, il va falloir que je m'en sorte toute seule... 24 ! Allez, courage, je m'attaque à la première, en suivant les conseils prodigués par mon mari... Ah, les sales bêtes, elles ne font pas beaucoup d'effort ! J'en ouvre laborieusement 7... L'heure tourne... Tant pis, je m'arrête là, j'ai la terrine de saumon heureusement ! 

19h30 : mes convives sont en retard, ce qui m'a laissé un peu de répit... Il fait beau, nous pourrons prendre l'apéritif dans le jardin comme prévu... 

Pour le reste, pas de surprise, l'essentiel est dans l'émission... L'essentiel ? Pas tout à fait... Là où je souhaitais étonner mes invités et me démarquer par rapport aux autres concurrents, c'est sur les accords mets et vins... On a rarement l'occasion de tester 2 vins différents sur un même plat. Cette expérience, nous la faisons régulièrement en stage, ce qui en fait le succès. C'est la meilleure façon de sentir l'importance du choix du vin et de se rendre compte des sensations différentes que cela peut apporter... Forte des commentaires enthousiastes à chaque stage, j'avais décidé de faire vivre cette expérience à mes convives...
Sur le tajine, j'ai servi un vin blanc , un Montlouis du Domaine Les Loges de la Folie, Le Chemin des Loges 2005 et un vin rouge, un Côtes du Lubéron (dont j'ai oublié de noter les références dans l'affolement de cette semaine), pour des sensations très différentes : le vin rouge met en valeur le pruneau, le vin blanc rehausse le citron confit... Sur le dessert, un Maury blanc du Domaine de Saint-Roch et un cidre de glace... Je suis un peu décu que ce point ait été totalement passé sous silence... Cela dit, j'avais pris un risque en faisant ce pari, je pense que mes convives n'ont pas été sensible à cette expérience... 

Les notes... Ouh la la, je les ai trouvés un peu sévères, mais après avoir vu les émissions précédentes, je ne suis pas surprise... Le premier hôte ne bénéficie pas du côté affectif... Dès le deuxième jour, tout est différent, les participants ont déjà un début d'aventure vécu en commun, et se retrouvent avec plaisir... Les petites fautes sont mieux acceptées... Mais quand même, c'est un peu dur pour l'amour-propre ! Je me rends compte aussi que j'ai moi-même été beaucoup plus indulgente, moins sévère même quand le niveau était décevant, parce que l'idée du diner parfait n'est pas la même pour tout le monde...

Ah dernier point qu'il faut que je signale, par honnêteté... Oui, j'organise des stages d'oenologie et je trouve l'univers du vin passionnant... mais je ne suis pas oenologue... Vous le savez, je suis bien entourée par des sommeliers et des oenologues qui sont passionnés par leur métier, et j'apprends chaque jour davantage à leur contact, mais je n'ai pas la prétention d'être oenologue... pas encore... un jour peut-être...

Rendez-vous demain pour une deuxième soirée mouvementée, chez Alain...

Mes bonnes adresses :

La Boîte à Vins
23 avenue de Paris
94300 VINCENNES
Tél : 01 43 74 43 81

Wooden Store
3 avenue de la République
94100 SAINT MAUR DES FOSSES
Tél : 01 48 86 10 19

Allez, quelques petites anecdotes encore ? Patience...


Corélie VINAULT

Partager cet article

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Accords Mets et Vins
commenter cet article

commentaires

nadal 05/01/2011 11:59



j'ai participé a l'enregistrement de l'émission en novembre 2010 pour sa était un cauchemard pas le temps de tout faire avec en prime des participants moqueurs voirs méchants et en plus de tout
celà pleins d'imprévus malheureux qui sont venus se gréfer au tournage accidents affaires bruler au four verre cassé au bout de la soirée une note jamais connue depuis le début de cette émission
et aussi beaucoup de temps et d'argent perdu j'en tire encore un gout amer de cette expérience



Vigne et Sens 05/01/2011 13:10



Nadal, je suis vraiment désolée que tu gardes un mauvais souvenir de cette expérience. Cela dit, malheureusement, depuis que je l'ai faite, je trouve que le ton de l'émission a changé et n'est
plus aussi bon enfant que pour les premières émissions. J'ai eu la chance que cela se passe bien malgré les déconvenues à la diffusion en entendant les commentaires, mais j'en garde un excellent
souvenir...



Marie-Fouzia 11/08/2008 22:26

J'ai regardé ce soir votre dîner, ne sachant pas que c'était une rediffusion (il faut dire que le temps, lors de cette semaine de mars, semblait bien estivale, tout le monde portait du léger et du blanc et très clair, et la luminosité semblait très intense.)J'ai dé-gus-té votre décoration, et je vais m'en inspirer, je trouve que chez vous c'est très agréablement charmant et d'une élégance discrète (les assiettes empilées dans le vieux vaisselier sont toutes à bords festonnés ou en forme de pâtes ondulées - j'ai oublié leur nom - et je votre nappe noire, quelle magnifique idée, ça m'a rappelé la mode dandy du 19ème. Ce noir était enseveli sous du blanc et du vert, des fleurs et des serviettes délicatement ceintes d'un décor végétal et floral qui m'ont donné l'impression de sentir leur odeur...)Vous êtiez très sympathique et je suis super étonnée d'apprendre comment ça s epasse "sur le tournage". Jamais je n'aurais cru qu'ils scénariseraient autant.J'espère pouvoir vous voir toute la semaine de rediffusion (je suis impatiente de constater les tentatives (sûrement ratées) d'Elie, du vieux monsieur aux traits liftés qui vient au dîner avec un vieux attaché-case chamois (il sortait de son bureau??), de Sophie qui donne l'impression d'une pédante de la chose culinaire mais qui est sûrement simplement une fille passionnée, et d'Anne qui semble avoir beaucoup de fantaisie et d'ouverture d'esprit AVANT (son imagination embellit tout d'avance) mais pas APRES (la réalité est au-dessous de son imagination dbéordante lol).

Corélie VINAULT 12/08/2008 20:33


Marie-Fouzia,
Merci beaucoup pour votre adorable message, je suis ravie que ma décoration vous ait plu et inspirée. La décoration est mon péché mignon et j'avais essayé de "m'éclater" pour l'émission. Vous avez
raison : c'était bien l'été lorsque nous avons tourné, en juin 2007... d'où nos tenues claires et l'apéritif dans le jardin... N'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de mes "concurrents"...


COLUCHE 17/06/2008 19:36

Bonjour, nous, nous allons faire une parodie de cette émission, elle mérite bien cela. Nous allons déposer le film  sur YOU TUBE d'ici quelque temps. Histoire de rire un peu...

yann 17/05/2008 21:17

tout est bidon dans cette émission, car tout est prévu à l'avance par la production... ils prennent les gens pour des imbéciles !

Corélie VINAULT 18/05/2008 12:45


Yann, je ne vois pas ce qui vous permet de faire cette affirmation. Si la production se permet en effet d'orienter parfois les candidats sur certains choix, le reste est totalement spontané. Par
exemple, je voulais faire une animation sur le vin pendant le repas mais ils ont insisté que je la fasse autour du chant puisqu'ils connaissaient ma passion. De même, j'avais prévu les huîtres
chaudes en mise en bouche et non pour l'apéritif. Ils ont changé mes plans pour que le repas ne dure pas trop longtemps... En fait, des orientations pour faire de l'émission un moment plus agréable
pour tout le monde. Son succès montre bien qu'ils ne se sont pas trop trompés !


elibabette 24/04/2008 15:27

exellent ce recit!!! l'emission a t'elle deja été diffusée??? en tout cas ce recit epique nous a bien fait rigoler ma soeur et moi!! bravo d'avoir eu le courage de participer!!!

Corélie VINAULT 24/04/2008 15:44


Merci Elibabette ! Je suis ravie de vous avoir fait rire ! J'ai également passé de bons moments de fous rires avec cette émission... surtout en y repensant après coup, car le jour même, je dois
dire que j'ai eu quand même quelques grands moments de solitude ! Quelle expérience en effet ! L'émission est passée le 10 mars et malheureusement, je crois qu'elle n'est plus en ligne sur le site
de M6...


Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE