Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 09:35

Carafe à décanterAh, carafer ou décanter , voilà une question qui hante un certain nombre de nos stagiaires ! Quelques petits éclaircissements pour ne plus s'y perdre...

Parlons d'abord du carafage... Il se pratique sur les vins jeunes... Un petit truc pour savoir si votre vin gagnera à être carafé : vous vous servez un petit verre de vin, vous le sentez une première fois sans remuer le verre pour en découvrir le premier nez, puis vous le remuez bien pour l'aérer. Si le deuxième nez est plus agréable que le premier, c'est engageant... Goûtez-le puis attendez un petit quart d'heure avant de le regoûter. Si votre vin est plus agréable la seconde fois, n'hésitez plus et carafez-le. Dans ce cas, n'hésitez pas à le remuer énergiquement dans la carafe afin de libérer ses arômes. Cette opération aura plusieurs effets : outre la libération des arômes, elle donnera plus de rondeur à votre vin, en donnant l'impression d'assouplir des tanins un peu rugueux sur un vin rouge jeune. Enfin, des éventuelles odeurs de réduction (odeurs désagréables de confinement d'un vin qui a été très peu exposé à l'air) disparaîtront. Vous l'aurez compris, vous n'aurez souvent qu'à gagner à pratiquer le carafage sur vos vins jeunes, blancs ou rouges.

La décantation maintenant... Elle se pratique sur les vieux vins, pour séparer le vin de son dépôt, d'où l'utilisation de la bougie pour bien voir lorsque le dépôt arrive... Mais attention, une décantation est aussi un carafage, dans le sens où elle bouscule le vin... Le résultat sur un vieux vin fragile ne sera pas le même que pour un jeune vin fougueux. Il risque de ne plus avoir rien à dire lorsque vous le servirez, ayant libéré tous ses arômes dans cette opération brutale. La solution ? L'utilisation d'un panier verseur qui vous permet de garder votre bouteille presque dans la même position que dans votre cave. Vous servirez vos convives en remuant le moins possible votre bouteille (les particules se remettent très facilement en suspension) en surveillant le dépôt... C'est peut-être moins esthétique que la carafe, certes du plus bel effet sur la table, mais vos invités comprendront très bien que vous préfériez traiter avec douceur ce nectar que vous avez eu la patience d'attendre pendant des années... Cela dit, rappelons qu'il est normal d'avoir du dépôt sur un vieux vin et qu'en dehors de l'aspect esthétique, il ne devrait pas gâcher votre plaisir.

Comment bien choisir votre carafe ? Sauf si vous voulez vous faire plaisir en achetant une carafe chez un grand nom des arts de la table, nul besoin d'investir une fortune. L'important est la surface d'aération.

Bonne dégustation.

 

Corélie VINAULT

Partager cet article

Repost 0
Published by Corélie VINAULT - dans Le saviez-vous
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • Oenologie, gastronomie... Vigne & Sens le blog
  • : Informations sur le et les vins, les terroirs, les vigneronnes et vignerons. Aspects gustatifs des vins mais aussi aspect environnemental de la culture de la vigne et de la production de vins.
  • Contact

Gros plan sur

FormuleDuo3



 

Partenariats

COOKUT

LOGO MRNESTERlogo VOTRESOMMELIER

Sélectionné par

 

LOGO ORSERIE